wondergirlsfrance.fr / Spread the wonder

 

Q : La dernière fois que nous nous sommes vus c’était pour votre 20ème anniversaire (Sohee avait alors fait la couverture du magazine pour l’édition de Août 2011).
R : Ça fait déjà 5 ans. Je me souviens qu’il y avait eu un gâteau pendant le photoshoot et vous aviez même organisé une fête en mon honneur. Ce nouveau photoshoot a lieu un mois avant mon anniversaire et j’en suis vraiment ravie. Ça semble si spécial.

 

Q : Une idée de cadeau en tête ?
R : Je veux cuisiner du miyeokguk (soupe aux algues) à ma famille, j’ai toujours aimé ça et d’autant plus en période d’anniversaire.

Q : Les photoshoots sont un jeu d’enfant maintenant pour vous ?
R : J’ai l’habitude de ne pas regarder les photos prises pendant les sessions, sauf aujourd’hui. Normalement je ne regarde pas car c’est assez difficile d’être objective dans ces conditions et ce, même quand on nous préviens à l’avance du concept du photoshoot. J’essaye de ne pas paraître trop superficielle et de rester naturelle et décontractée comme nous vivons à l’heure où les réseaux sociaux ont une très grande influence. Il est vrai que j’ai rejoint cette industrie à un âge très jeune mais je suis toujours surprise de me voir sur les photos. Alors c’est à ça que je ressemble pendant un photoshoot (elle a dit ça en regardant les photos qu’on avait pris d’elle pendant la session).

 

Q : Vous avez toujours été intéressée par la mode et ce que les gens portent.
R : Tout d’abord, il faut savoir que j’aime porter des vêtements qui me permettent d’être confortable. Mais quand j’étais plus jeune, ce n’était pas le cas, j’avais même parfois l’impression que c’était trop court. Aujourd’hui j’aime être à l’aise dans mes vêtements.

 

Q : Vous êtes plutôt bavarde lorsqu’il s’agit de vêtements, mais qu’en est-il de la nourriture ?
R : Je ne suis pas difficile, je mange de tout. En vérité j’adore manger et je choisis mes restaurants en fonction des critiques que les gens peuvent laisser. Je préfère aller dans des restaurants très fréquentés plutôt que des nouveaux restaurants, et je préfère également les restaurants dont la nourriture est de qualité plutôt que les restaurants chics et célèbres.

 

Q : Quel endroit amusant avez-vous fréquenté récemment ?
R : Je n’ai pas vraiment été en mesure de beaucoup me déplacer pendant le tournage de mon film, mais je pense quand même à un certain lieu. Il n’y a pas si longtemps l’équipe a été mangé après le tournage, et ce n’était pas loin de la boutique ‘Kakao Friends’. Je n’aimais pas spécialement leurs produits mais tout le monde utilise leurs autocollants, stylos, etc, donc j’ai demandé à l’équipe si ça les intéressait et puis je me suis rendue sur place pour leur en acheter. La boutique avait vraiment des choses très jolies et je me suis même achetée un coussin.

 

Q : Les émoticônes ce n’est pas vraiment votre truc ?
R : Non mais mes amis disent que ça me donne l’air d’être un peu rigide alors ils m’ont appris. Je ne suis pas très texto non plus, je préfère appeler, c’est plus simple pour moi. Je n’aime pas ajouter des émoticônes à mes messages et souvent je ne réponds pas aux messages si je n’ai rien à dire. Du coup mes amis m’ont appris à les utiliser et maintenant j’en utilise un peu. Et puis comme ça je reste à jour/moderne.

 

Q : Vous vous souvenez de vos débuts en 2004 dans le long-métrage ‘The Synesthesia For Overtone Construction’ ?
R : J’avais une relation particulière avec mon prof d’anglais, et celui-ci connaissait le directeur du film, donc j’ai rejoint le tournage. Les unnies étaient toutes plus âgées que moi, donc j’ai appris à quoi ressemblait le monde du show business plus tôt que mes paires. A l’époque je recherchais aveuglément à réaliser mes rêves. J’étais vraiment jeune, je ne comprenais pas tout quand j’essayais de jouer. Je cherchais plus à m’amuser et à suivre les directives du directeur du film pendant le tournage.

 

 

 

Q : Train To Busan n’est pas un film ‘tendre’, et vous ne semblez pas être une actrice habituée à ce style de film.
R : Je suis d’une nature très douce du coup j’ai essayé de ne pas trop me mettre la pression pendant le tournage. Je me suis dit qu’il fallait tenter. Je ne me suis fixée aucune limite pendant le tournage. J’étais tellement prise dans mon jeu qu’il m’arrivait de ne m’apercevoir qu’une fois la fin du tournge que je m’étais blessée. Train To Busan est un film catastrophe, donc j’ai travaillé très dur pendant le tournage.

 

Q : Autre chose à dire, à part le coût physique ? (référence à ses blessures)
R : C’était vraiment amusant, tout comme ça l’était d’être à la fois jolie et moche en même temps. C’est toujours difficile pour moi d’agir comme si j’étais jolie, je me sens gênée et du coup ça me bloque.

 

Q : Train To Busan doit sortir le 20 Juillet et a déjà reçu de très bonnes critiques à l’étranger.
R : Yeon Sang Ho, le directeur, avait réalisé un film d’animation avant qui avait attiré l’attention au Festival de Cannes donc la réponse pour celui-ci devrait être similaire. C’était vraiment impressionnant d’apprendre que le film allait être diffusé à Cannes. Je n’ai pas encore pu le voir en entier, le tournage s’est terminé l’année dernière et je suis vraiment curieuse de connaître la réaction du public.

 

Q : J’ai entendu dire que vous aviez pris part à la première lecture du script du drama Entourage.
R : Dans ce drama, je vais jouer une actrice aux côtés de Seo Kang-Joon, elle connait déjà les personnages joués pas Lee Kwang-Soo, Lee Dong-Hwi et Park Jung-Mi qui s’avèrent être des amis de longue date et des collègues. J’ai été à la première lecture du script en gardant l’esprit le plus ouvert possible. En lisant le script je me suis rendue compte que le personnage que j’allais jouer s’appelait aussi An So Hee, et ça ne m’a pas dérangé, je me suis même dit que ça pourrait peut-être profiter au drama, même si ça m’a également inquiété que ce ne soit pas le cas. Le directeur et celui qui a écrit le script m’ont rassuré en disant que c’était qu’un nom, du coup ça m’a aidé à me relaxer. Dans le drama, les autres acteurs sont tous des amis de longue date de mon personnage, ils l’appellent Sohee-ah, ce qui a pas mal aidé à briser la glace.

 

Q : An So Hee a toujours été An So Hee.
R : C’est la première fois que je pense à mon nom de cette manière, je viens juste de réaliser. Je n’ai jamais eu de nom de scène, j’ai juste gardé le mien. Et je n’ai jamais gardé mon nom pour jouer dans un film ou un drama, mais maintenant que j’en ai l’opportunité, je le vis bien.

 

Q : Avez-vous regardé la version originale de ce drama ?
R : C’était très populaire quand c’était diffusé. Je n’en ai pas vu l’intégralité mais je savais à peu près de quoi il retournait. Connaissant un peu le système de production en Corée, j’étais plutôt curieuse de voir comment ils l’adapteraient. Et après avoir lu le script, j’ai trouvé que cette reprise était vraiment rafraîchissante et le développent de l’histoire dynamique. Nous allons utiliser des techniques de production encore jamais testées.

 

Q : Êtes-vous d’une nature plus avide ?
R : Je le suis énormément, il y a tellement de chose que j’aimerais faire. Je suis plus dans l’optique « je veux faire ça » plutôt que « je dois faire ça ». Et je dois aussi le faire par moi même pour en retirer une véritable satisfaction personnelle. Pour citer mes amis, je suis une femme d’action.

 

Q : Que faites-vous de votre temps libre ?
R : Je n’ai pas eu beaucoup de temps libre ces derniers jours, sauf pour faire des puzzles. Je suis actuellement en train d’essayer de résoudre un puzzle avec 1000 pièces, et j’en ai déjà acheté un avec 2000 pièces. Le directeur qui a réalisé le film Single Rider m’en a même offert un.

 

Q : Mais ça…
R : Les puzzles Jigsaw aident à se vider la tête. Si votre esprit est troublé, vous ne reconnaîtrez pas le puzzle. Avant de jouer avec, mon esprit était vraiment surchargé. C’est comme le sport, l’exercice aide à mettre nos pensées de côté. Mais les puzzles Jigsaw ne servent pas qu’à ça, il faut aussi se concentrer sur le puzzle à résoudre et c’est ma partie préférée.

 

 

 

Q : Je suis curieux du genre de films que vous aimez.
R : Je n’aime pas les films d’horreur, mais je regarde tout le reste. Hier j’ai vu The Handmaiden. J’aime les films drôles. Par drôle, je parle également des films humoristiques et des comédies. The Handmaiden est très drôle, et c’est très amusant à regarder. Je crois que c’est l’un des films de Park Chan Wook les plus drôles.

 

Q : En regardant votre filmographie, notamment Single Rider, vous avez plus de projets maintenant qu’à vos débuts jusqu’à début 2016.
R : Je suis toujours impliquée dans la production de la seconde partie de Single Rider. Le film parle d’un père de famille qui travaille en Corée pour supporter sa femme et ses enfants restés à l’étranger pour apprendre l’anglais, il lui arrive des choses assez impressionnantes, puis il retourne dans sa famille en Australie et de nombreuses choses se produisent. Je joue le rôle de Gina, une randonneuse qui parcourt l’Australie. J’ai travaillé très dur pendant le tournage, mais je n’ai pas encore eu le droit de le regarder. Maintenant je me sens l’esprit léger de savoir que tous mes projets sortent un par un.

 

Q : Des plans pour les vacances ?
R : Si je dois prendre des vacances, je veux voyager. Si possible, je veux aller à New York avec mes amis. Après tout, c’est à New York que je suis restée le plus longtemps après Seoul et j’étais vraiment bien là-bas. Même si tout n’est pas encore très familier, j’adore cette possibilité de pouvoir tout ce que je ne peux pas faire en Corée. New York, c’est aussi l’endroit où j’ai du faire face à de nombreuses difficultés, mais tout ça c’est le passé. Maintenant c’est un lieu où je peux me relaxer.

 

Q : Vous allez avoir un été très dynamique.
R : Je pense surtout retrouver un rythme de vie plus équilibré. Après le tournage de Single Rider, j’ai enchaîné immédiatement avec un nouveau drama. Maintenant Train To Busan ne va pas tarder à sortir. Beaucoup de choses. Plus j’ai de travail et plus je devrais m’occuper correctement de moi.

 

Source: Nylon
Traduction chinoise: OnlySohee站@weibo
Traduction anglaise: qoxie
Traduction française : Steffie@WGFrance
Scans : woosun627

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *