wondergirlsfrance.fr / Spread the wonder

Tu as toujours été audacieuse ?
Moi ?
 
Lorsque tu as suggéré d’enlever ta lingerie pendant la séance photo …
Oh, c’était parce que j’ai compris que cela serait beaucoup mieux si j’enlevais ma lingerie. J’ai toujours été une personne très audacieuse. J’ai même pris des photos seins nus quand je travaillais sur mes activités en solo HA:TFELT. Je pense que je suis devenue plus audacieuse depuis notre aventure aux États-Unis.
 
Aimes-tu le côté audacieux de toi-même ?
Oui. Mais parfois, je pense que je suis «trop». Il est parfois difficile de trouver sa limite. Comment dois-je le faire, quand je chante je le fais très fort et quand je danse, je suis très énergique.
 
Cela me rappelle quand les cinq membres des Wonder Girls ont fait une interview ensemble en 2008. Alors que tout le monde se changeait, tu as chanté de tout ton coffre dans un studio vide.
Vraiment ? Je devais être folle. Pourquoi ai-je fait ça ? (rires) J’avais l’habitude d’en faire beaucoup quand j’étais plus jeune. Une fois que je commence à chanter, il est difficile pour moi d’arrêter. Les autres membres savent exactement quand je rentre à la maison. Il m’arrive parfois de commencer à chanter dans l’ascenseur. Mais je ne réalise pas que je le fais …

 
En ce moment, tu sembles très décisive.
Mais je suis en train de repenser à comment mettre tous mes efforts dans tout ce que je peux faire … Dans notre société, l’atmosphère est telle que vous pouvez prendre les choses un peu facilement. Je viens d’apprendre qu’il ne faut pas mettre en évidence ce à quoi on travaille dur.
 
As-tu changé ?
Avant, j’avais l’habitude d’être plus avide et j’étais hors de contact avec la réalité. Les gens autour de moi m’ont donnés des conseils réalistes depuis que je suis jeune, mais j’avais complètement fermé mes oreilles à leurs paroles. Je me disais juste que je n’avais pas besoin de les écouter parce que je réussirais. Mais nous avons eu beaucoup de hauts et de bas. Des bonnes choses se sont produites comme des mauvaises. J’essaie de penser de façon plus réaliste aujourd’hui.
 
Comment te sens-tu quand tu entends des phrases comme «rebondissements» ou «à travers vents et marées?
Nous avons vécu une vie très splendide. Au moment où nous faisions un comeback, il y avait un article qui circulait sur Facebook appelé « Le meilleur drame des Wonder Girls ». Je l’ai lu et nous sommes vraiment passer par l’enfer et la marée haute, avec une vie pleine de hauts et de bas…
 
As-tu lu les commentaires ?
Quelqu’un a dit qu’il ne pouvait pas écrire une histoire comme la nôtre, même si il essayait.
 

 

 
Y a t-il quelqu’un qui te rend folle quand tu penses à cela ?
Ces jours-ci, j’ai du mal à me souvenir des visages des gens. C’est si grave que je crains entrer dans la démence … (rires)
 
Cela peut paraître bizarre, mais y a t-il des moments où tu te sens comme si tu étais devenue vieille et ringarde ?
Je le ressens. J’ai fais beaucoup de séances photos pour des magazines ces jours, et aujourd’hui, ils filment des vidéos au lieu de simplement prendre des photos. Avant, je mangeais ce que je voulais pendant le tournage parce que je devais prendre juste des photos et je supposais qu’ils allaient retoucher les photos de toute façon. Mais ces jours-ci, ils filment des vidéos ! Oh, je suis dans un tas d’ennuis. Haha.
 
Es-tu toujours inquiète de prendre du poids ?
Pour être honnête, je me fais perdre du poids chaque fois que nous faisons un comeback. En y pensant, j’aimerais maintenir mon poids constamment, je ne voudrais pas avoir à perdre du poids … Je me suis dit, je ne vais pas me laisser aller, je vais être forte mentalement et ne pas ruiner mon corps, mais j’ai déjà gagné 2 kilogrammes. Je me sentais mal, donc j’ai travaillé très dur ce matin avant de venir ici.
 
Oh … Tu as posté beaucoup de photos sur Instagram de nourriture comme des Naengmyun (nouilles froides) et donkatsu (escalope de porc).
J’aime vraiment manger. Toute ma famille est un peu joufflue. Depuis que je suis jeune, nous avons mangé beaucoup de pizza, du poulet et des hamburgers. Ma famille mange surtout beaucoup de poitrine de porc. Alors, quand je suis au régime, je ne vais pas à la maison pour voir ma famille. Parce que j’y mange de la viande, du poisson, et tout le reste aussi.
 
Y a t-il des préoccupations que vous aviez, étant un groupe de filles….
Quand j’étais plus jeune, je n’ai pas fais beaucoup d’efforts pour être jolie et je n’ai jamais vraiment fais attention à mon image. Je ne suis pas très bonne pour prendre soin de mes fans en faisant des aegyos comme les autres groupes de filles. Quand je regarde d’autres groupes de filles, je me dis simplement « Wow, elles sont vraiment douées à ça ».
 
Les Wonder Girls ont toujours été différentes des autres groupes de filles. Tu es profondément impliquée dans le processus de composition et d’écriture lyrique. Vous jouez même dans un groupe maintenant.
Quand j’ai commencé à composer et écrire des paroles, les gens avait l’habitude de dire, « Vous ne faites jamais rien par vous-mêmes ? Vous mettez juste votre nom sur le travail de quelqu’un d’autre ». Et c’est parce que les gens ne peuvent pas voir ce qui se passe dans les coulisses. Mais, comment dirais-je, je pense que j’ai beaucoup d’aspirations pour la composition et l’écriture des paroles ? Je pense que ce que je veux qu’il ressorte fondamentalement de cette expérience soit un peu différent des autres groupes d’idoles. J’écris mes propres chansons depuis 2008, et ces chansons ont toujours été incluses dans nos albums. Suis-je fâché que les gens ne reconnaissent pas mon travail ? Je pense que je suis en fait plus surprise qu’il y a des gens qui reconnaissent et respectent mon travail. Pour notre premier album, tout ce que nous avions à faire était de chanter les chansons que notre société ont mises en place pour nous, de ce fait il n’a pas fallu longtemps pour faire un album. Mais pour notre deuxième album, nous nous sommes réunis et nous avons choisis les chansons que nous voulions. Pour cet album, nous nous sommes associées avec des compositeurs dès le début et parlé du genre de chansons que nous voulions faire.
 
Lorsque les Wonder Girls doivent prendre une décision au sujet de votre musique, quelle membre prend la tête ?
En termes de qui à la voix la plus forte, ce serait moi. (rires) Les autres membres viennent toujours à moi pour me raconter leurs opinions. Elles me disent ce qu’elles aiment et ce qu’elles ne veulent pas, et je passe l’information à notre agence. Donc, je reçois toutes les réprimandes. Certaines personnes dans notre société me conseillent de ne pas prendre la responsabilité pour tout.
 

 
Le genre ‘freestyle’ était une suggestion faite par la société. Quel genre de musique tu souhaitais faire pour le retour des Wonder Girls ?
Je voulais faire plus de chansons avec du rap car Yubin et Hyerim sont deux rappeuses, et je voulais aussi faire plus de chansons dance pop qui intégraient la musique hip-hop, mais Park Jin Young PD-nim n’aimait pas ces idées. Je lui ai écrit une chanson appelée ‘Real’ et j’ai même écrit tous les versets de rap. Tout le monde doit être d’accord pour qu’une décision soit prise concernant les Wonder Girls, donc tout ne peut pas toujours aller dans le sens que je veux. Mais toutes les choses que je voulais faire restent à l’intérieur de moi, c’est pourquoi je me sens comme si j’avais besoin de sortir ces idées en tant qu’artiste solo. La seule pensée dans ma tête était que je voulais faire ce que je voulais. À certains égards, je pense que je peux être un peu bornée sur une chose à la fois.
 
Quand je travaillais sur «Ain’t Nobody » en artiste solo, je sentais que je pouvais pousser aussi fort que je pouvais pour ce que je voulais. Je devais contrôler ce à quoi le clip, les performances devraient ressembler, et je voulais faire quelque chose qui n’a pas été fait avant. Mais je ne veux pas être différente juste pour le plaisir d’être différente. Je voulais qu’il y ait une raison pour ce que je faisais. Au lieu de faire quelque chose pour le plaisir d’être jolie ou cool, je voulais une chanson qui transmette le message que je voulais faire passer et une vidéo qui reliait bien avec cette chanson.
 
Tu as beaucoup parlé de «sincérité». Ton nouveau nom de scène ‘HA:TFELT’ est également dérivé de «sincère». Quel est le meilleur moyen de montrer la sincérité ?
Je pense que tout est dans les détails. Même si je me donne à 100%, le public ne voit seulement que 30% de ce travail, alors je pourrais seulement me concentrer sur ces 30%. Mais ce ne serait pas une vraie sincérité si je ne montrais que la quantité de travail que voir les gens ? La plupart du temps, nos voix sont à l’écoute quand nous enregistrons des chansons. Nos voix sont réglées pour correspondre parfaitement à la chanson. Mais cela semble trop faux pour moi. Parce qu’une personne ne peut pas obtenir les mêmes résultats naturellement. Bien qu’ayant nos voix accordées pourrait être plus agréable à écouter, car c’est cohérent, je n’aime l’idée de ruiner mon caractère vocal unique, donc je suis toujours impliquée dans le processus de réglage. Je tends à être obséder des détails.
 
Tes paroles sont géniales car elles ne sont pas trop polies et raffinées.
J’apprécie vraiment d’écrire des paroles. Je commence par une petite idée, et plus j’écris, plus je reçois des nouvelles idées. Je l’apprécie vraiment ce processus.
 
Nous venons de le remarquer, mais tu parles comme une déléguée de classe le ferait. Tu réussirais bien les entretiens d’embauche.
N’est-ce pas une mauvaise chose pour les entretiens ? Je tente de ne pas le faire … Je déteste vraiment parler hors-sujet ou blablater. Je tente de donner des réponses logiques qui sont toujours pertinentes à la question.
 
Qu’est-ce que les hommes pensent de Yeeun ?
Ils ont peur de moi. Je garde toujours le contact visuel direct et j’ai des petits yeux. J’entends aussi ce que les gens pensent de moi à travers les autres. « Hey, Yeeun est vraiment effrayante » Même si je n’ai rien fait de spécial ! Parce que je ne suis pas le genre de personne qui dit simplement, « Ok » et va de pair avec ce que disent les autres, il y a des gens qui me disent: « Je n’aime les filles qui sont trop intelligentes. » Eh bien c’est cool, parce que je n’ai pas besoin d’un gars qui pense comme ça !
 
Certaines personnes sont juste méchantes… Quelle partie de ton visage aimes-tu le plus ?
Mon front. Mais quand je prends des photos, il ressort trop grand. Donc, je ne prends pas beaucoup de selfies. Et j’aime vraiment ma fossette un peu étrange qui apparaît quand je souris.
 

Trad Eng : yeeun-impact.net
Trad Fr : WonderGirls France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *