www.wondergirlsfrance.fr votre source sur le groupe mondialement connu : Wonder Girls
Wonder Girls France
bienvenue sur
wondergirlsfrance

Wonder Girls est un des groupes coréens les plus reconnus mondialement et qui s'est séparé le 10 février 2017 après 10 ans de carrière. Constitué de 6 membres : Sunye, Yeeun, Sunmi, Sohee, Yubin et Hyerim. Avec leurs hits comme Tell Me, So Hot, Nobody, Be My Baby ou encore Why So Lonely, le groupe a conquis l'Asie et a séduit l'Amérique avec plusieurs singles et tournées.
201809192022339410_1.jpg
20180919211615_1251572_600_783.jpg
20180919211417_1251571_600_400.jpg
20180919204241_1251558_600_1000.jpg
20180919203413_1251554_600_818.jpg
20180919202656_1251553_600_1000.jpg
20180919202503_1251552_600_818.jpg
20180919006728_0_20180919203251602.jpg
1537357745_1396474.jpg
1537357555_1396473.jpg
10 Avr 2012
Cet article a été rédigé par Marie

    Sohee des Wonder Girls est victimes de tweets malveillants de la part d’un fan et JYP Entertainment ne va pas tolérer cela plus longtemps. JYP Entertainment a demandé à plusieurs reprises à l’utilisateur du compte de cesser de harceler Sohee, mais celui ci a ignoré leurs avertissements et les messages sont devenus encore plus méchant qu’avant. 
    Le 8 Avril, JYP Entertainment a tweeté sur son compte officiel : « Après la diffusion de tweets malveillants et destinés à diffamer Ahn Sohee, nous avons demandé que l’utilisateur du compte modifie ou supprime les tweets. Mais au lieu de prendre les mesures appropriées, le compte a relevé le niveau de la haine et a continué à diffamer Ahn Sohee. Par conséquent, nous mettons en garde sur l’utilisateur que si tous les tweets concernant Ahn Sohee ne sont pas supprimés au plus tard à midi 9 avril, nous allons déposer un rapport à la police de Kangnam pour une enquête de cybercriminalité. » 
    Le compte Twitter a répondu: « Attrapez-moi si vous le pouvez. Je ne supprimerais rien du tout. Pourquoi me menacez vous avec des conditions ?« 
    Le 9 Avril, un porte-parole de la compagnie a annoncé, « Nous avons dit à la personne de supprimer tous les commentaires malveillants qu’il a effectué. S’il ne les supprime pas, nous allons l’accuser de la violation de la loi sur l’utilisation du système de réseau d’information et la protection de l’information et de mépris. » 
     (c) Nigin Trad FR : Ma Ri@WGFrance