wondergirlsfrance.fr / Spread the wonder
Le groupe coréen, les Wonder Girls ont persévéré à travers les moments difficiles pour avoir du succès en Amérique. Elles attendent maintenant la sortie de l’album tout en anglais. Lewis Dodley de NY1 a déposé le rapport suivant.

C’était il y a trois ans lorsque les coréennes ont confié exclusivement à NY1 qu’elles travaillaient sur un album en anglais.
Depuis, elles ont fait une tournée avec les Jonas Brothers, sont apparues à la télévision nationale et ont sortis un CD avec quatre chansons en anglais.

A présent elles s’apprêtent à sortir leur 1er full album en anglais. Parmi les producteurs, Rodney Jenkins « Darkchild » et le nominé aux Grammy Awards le chanteur-compositeur-interprète Claude Kelly ont travaillé sur l’album, qui sortira chez un grand label américain. « Nous aimons les chansons« , a déclaré Lim, l’une des membres des Wonder Girls. « Nous espérons que vous allez l’aimer aussi. »

Le groupe est également en train de devenir le hit à la télévision. « MTV Wonder Girls » en est déjà à sa quatrième saison. Mais elles ont fait leurs plus grand plongeon sur Teen Nick avec « Wonder Girls, the movie ». Le cadre est Harlem et le champ de bataille est le célèbre Apollo Theater.

Les filles n’ont eu aucune difficulté à s’amuser un peu d’elles-mêmes. « Nous avons eu à travailler avec beaucoup de gens formidables pendant tout le temps dans notre film« , a déclaré Lim. « Ce fut une expérience vraiment amusante pour nous. »

« Le film a obtenu d’excellentes critiques, » a déclaré le producteur J.Y. Park. « Nous avons eu une offre pour un programme régulier, donc maintenant nous mettons au point les 10 épisodes au programme. »

Le groupe a rejoint les School Gyrls pour la chanson phare du film « The DJ Is Mine », qui atteint la place de numéro un sur un certain nombre de charts coréens. Mais la télévision et les films peuvent être tout autant dans l’avenir des Wonder Girls. « N’oublions pas qu’elles vont grandir et devenir de belles femmes« , a déclaré Minya Oh de Miss Info. « Tant qu’elles sont autorisés à s’affirmer et qu’elle murissent, alors qui sait ce qui peut arriver. »

« J’ai vraiment le sentiment qu’elles ont une chance de réussir dans ce entrepont du marché, dans les pas de Justin Bieber ou Jordin Sparks « , a déclaré l’écrivain David Yi. « Il n’y a aucun doute qu’elles se feront une place aux États-Unis. »

Est que l’album sera à la hauteur de nos attentes personne ne le sait, mais la polyvalence du groupe montre que malgré tout elles ont déjà accomplies énormément de choses aux États-Unis.

Crédits : NY1
Trad FR : Ma Ri @ WGFrance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *