wondergirlsfrance.fr   |            
Latest Images
285309827_736695420805963_1753709003691538208_n.jpg
286939557_1134436467482059_7496082234411008382_n.jpg
288284755_606142294449242_2104355805418294226_n.jpg
288412775_340221911626310_8383896952742761080_n.jpg
292417388_337265815244009_6645888745391755474_n.jpg
FZZEEYBVsAAwyNK.jpg


Posted on septembre 14, 2013 / by Admin / in interview, JYP Entertainment

Dans le dernier épisode d’ ‘Human Documentary’ sur MBC, JY Park a provoqué l’intérêt des téléspectateur quand il a abordé le sujet de l’aventure aux USA des Wonder Girls.

L’émission se passe dans les coulisses de la vie quotidienne de ce chanteur et producteur, révélant son domicile ainsi que la tenue d’une interview avec cette personnalité de la musique.

Quand il est revenu en arrière sur l’année 2009, année où il a expatrié les Wonder Girls dans leur promotion aux États-Unis, il a dit, “Quand je pense à ce sujet maintenant, cela n’avait pas de sens.”

“Sunye et moi avons eu un désaccord et nous ne nous sommes pas parlé pendant deux jours. Cependant, quand je pense à ce sujet, il n’y a pas de période plus précieuse qu’a ce moment”, at-il ajouté laissant entendre qu’il n’a aucun regret au sujet de sa décision d’envoyer les filles sur le marché américain.

Sunye a également partagé son expérience, en déclarant: «À l’époque, plutôt que d’être le producteur de la société, il [JY Park] s’occupait de nous comme s’il était notre manager. Cela me faisait mal au cœur.”

En ce qui concerne les critiques qu’il a reçues au sujet de sa décision, JY Park a commenté: “Pour n’importe quel défi, si vous réussissez, vous recevez des louanges, mais si vous échouez, vous êtes maudit et on racontera toujours que vous avez perdu vos efforts pour rien, donc je pense que je vais devoir endurer ça pendant longtemps.”

 

Source : Allkpop | Traduction : WGFrance





Comments are closed.



WONDERGIRLS FRANCE est reconnu par JYP ent comme fansite officiel français. Nous n'avons aucun contact aves les WonderGirls ou membres de leurs familles. Les photos appartiennent à leurs auteurs respectifs et toute copie qu'elle soit partielle ou totale est strictement interdite sous peine de sanctions.