wondergirlsfrance.fr   |            
Latest Images
285309827_736695420805963_1753709003691538208_n.jpg
286939557_1134436467482059_7496082234411008382_n.jpg
288284755_606142294449242_2104355805418294226_n.jpg
288412775_340221911626310_8383896952742761080_n.jpg
292417388_337265815244009_6645888745391755474_n.jpg
FZZEEYBVsAAwyNK.jpg


Posted on avril 10, 2012 / by Admin / in sohee
 
    Sohee des Wonder Girls est victimes de tweets malveillants de la part d’un fan et JYP Entertainment ne va pas tolérer cela plus longtemps. JYP Entertainment a demandé à plusieurs reprises à l’utilisateur du compte de cesser de harceler Sohee, mais celui ci a ignoré leurs avertissements et les messages sont devenus encore plus méchant qu’avant. 
    Le 8 Avril, JYP Entertainment a tweeté sur son compte officiel : “Après la diffusion de tweets malveillants et destinés à diffamer Ahn Sohee, nous avons demandé que l’utilisateur du compte modifie ou supprime les tweets. Mais au lieu de prendre les mesures appropriées, le compte a relevé le niveau de la haine et a continué à diffamer Ahn Sohee. Par conséquent, nous mettons en garde sur l’utilisateur que si tous les tweets concernant Ahn Sohee ne sont pas supprimés au plus tard à midi 9 avril, nous allons déposer un rapport à la police de Kangnam pour une enquête de cybercriminalité.” 
    Le compte Twitter a répondu: “Attrapez-moi si vous le pouvez. Je ne supprimerais rien du tout. Pourquoi me menacez vous avec des conditions ?
    Le 9 Avril, un porte-parole de la compagnie a annoncé, “Nous avons dit à la personne de supprimer tous les commentaires malveillants qu’il a effectué. S’il ne les supprime pas, nous allons l’accuser de la violation de la loi sur l’utilisation du système de réseau d’information et la protection de l’information et de mépris.” 
     (c) Nigin Trad FR : Ma Ri@WGFrance




Comments are closed.



WONDERGIRLS FRANCE est reconnu par JYP ent comme fansite officiel français. Nous n'avons aucun contact aves les WonderGirls ou membres de leurs familles. Les photos appartiennent à leurs auteurs respectifs et toute copie qu'elle soit partielle ou totale est strictement interdite sous peine de sanctions.