wondergirlsfrance.fr   |            
Latest Images
E80RjisUcAURKvg.jpg
611f3ce8e0e7f51ea01a9e99-p.jpg
611f3ce8e0e7f51ea01a9e98-p.jpg
611f3ce8a930d13043085e47-p.jpg
611f3ce8a930d13043085e46-p.jpg
611f3ce7e0e7f51ea01a9e97-p.jpg


Posted on août 30, 2011 / by Admin / in sohee
Dans le nouveau livre du dirigeant de Cube ent, le PDG Hong Seung Sung, intitulé “Il n’y aura pas de spotlight si tu t’arrêtes maintenant.“, il a révélé que Sohee des Wonder Girls a effectivement exprimée le désir de stopper ses activités en tant que chanteuse et devenir actrice en 2008.

Hong a été le co-fondateur de JYP ent avant de lancer son propre label, Cube, voila pourquoi le livre se penche sur quelques-uns des rouages ​​et histoires du label et ses artistes.

Hong a révélé : “Après que Sohee ai jouée dans le film “[i]I Like It Hot“, elle a exprimée qu’elle voulait se concentrer sur sa carrière d’actrice au lieu de sa carrière de chanteuse. A cause de cela, nous avons du, pendant deux à trois mois, la persuader de changer d’avis. Même si ce n’était pas Sohee mais un autre membre, à l’époque, nous n’avions pas d’autre choix que d’aider à changer son cœur.[/i] “

Il a poursuivi : “Plutôt que soucier qu’un membre quitte le groupe, j’ai eu peur que sa décision ne soit pas la bonne, surtout puisque qu’elle passée des années de formation pour devenir chanteuse. Heureusement, Sohee c’est mise d’accord avec l’entreprise pour continuer et essayer de nouvelles choses comme une chanteuse et passer plus de temps à y penser.

En réalité, les rumeurs du départ de Sohee ont commencées à circuler parmi les fans après le film fût sortit en 2008. Bien qu’elles soit restées des rumeurs à cette époque, puis le livre est sortit et confirme cela aurait pu être la réalité si l’entreprise ne l’avait pas persuadée de rester.

(c) Allkpop
Trad FR : Ma Ri@WGF





Comments are closed.



WONDERGIRLS FRANCE est reconnu par JYP ent comme fansite officiel français. Nous n'avons aucun contact aves les WonderGirls ou membres de leurs familles. Les photos appartiennent à leurs auteurs respectifs et toute copie qu'elle soit partielle ou totale est strictement interdite sous peine de sanctions.